DIETMAR ECKELL – CHASSEUR D’EPAVES VOLANTES

DIETMAR ECKELL – CHASSEUR D’EPAVES VOLANTES

This post is also available in: English

Ces derniers mois de voyages m’ont appris une chose importante. Voyager sans objectif, c’est tout simplement prendre des vacances. Dietmar Eckell était un ancien responsable marketing d’une firme allemande qui s’est récemment reconverti en photographe. Avant chaque voyage, il ne visite pas TripAdvisor mais fouille les archives d’accidents, les forums d’anciens pilotes et témoignages journalistiques d’époque.
Parfois l’information est fausse, ou mal traduite, mais le risque de traverser le monde pour avoir une chance de trouver une épave intacte devient d’autant plus excitante.

 

happy-endings-plane-crash-Dietmar-Eckell-04 copy

happy-endings-plane-crash-Dietmar-Eckell-02 copy

549277_original copy

548130_original copy

La deuxième difficulté qui lui vaut une notoriété parmi les chasseurs de trésors, c’est qu’il ne s’intéresse qu’aux “happy endings”. La mort ne l’intéresse pas, il préfère parler d’accidents qui ont fini en glorieuse histoire de survivants.

J’aime beaucoup cette notion de voyage car elle intègre toutes les caractéristiques d’une aventure, surtout lorsqu’il s’agit de trouver un avion perdu au milieu du Sahara.

Sa série Happy Ending est disponible en livre ainsi que son portfolio avec d’autres épaves incroyables.

Dietmar Eckell

Portfolio : http://www.dietmareckell.com/
Livre Happy Ending : https://www.indiegogo.com/projects/happy-end-a-photo-book-about-miracles-in-aviation-history

Crédits Photos : Dietmar Eckell

Via 

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *